25/08/2020

Maîtrisez l’art de l’interview tv

Media relations Training and Coaching

Gardez le contrôle de votre message. Voilà le principal conseil que j’ai à vous donner si, un jour, vous vous retrouvez devant la caméra d’un journaliste. Préparez au maximum trois messages clés et répétez-les régulièrement tout au long de l’interview. C’est la meilleure chose à faire pour rester maître de sa communication. Le journaliste comprendra ainsi également quels points vous souhaitez mettre en valeur. Autre aspect important: restez vous-même et parlez comme si vous vous adressiez à votre voisin.

Lorsque l’on se retrouve devant une équipe de télévision pour parler de son projet ou de son entreprise, il arrive souvent que l’on soit paralysé par le stress. La télévision a ceci de magique qu’elle permet de toucher un large public et de faire impression. L’ennui, c’est qu’au moment de l’interview, le public est absent et que vous n’avez aucun contrôle sur le résultat final. Le journaliste choisit effectivement lui-même les propos et les parties de l’interview qu’il souhaite relayer. Il y a donc une perte de contrôle inévitable.

Trois messages clés

Pour rester maître de votre communication, nous vous conseillons de préparer au maximum trois messages clés. Ceux-ci constitueront les piliers de votre récit. Essayez de répondre à un maximum de questions du journaliste en les mentionnant. Ne répondez pas hors sujet, mais veillez à faire passer vos points essentiels de manière détournée. Vous, seul, déterminerez ainsi les points à mettre en évidence, et pas le journaliste.

Des explications claires et concises

Donnez des explications claires et concises qui durent environ 20 secondes, ce qui correspond à peu près à la durée d’attention du spectateur. Après, il veut entendre ou voir autre chose. Si vous apportez une réponse plus longue, le journaliste raccourcira de toute façon votre intervention à 20 secondes. Raccourcir sous-entend évidemment couper certaines informations au montage, et donc… une perte de contrôle inévitable sur le résultat.

Un registre de langue accessible

La télévision touche un large public, des gens issus de toutes les couches de la population, de tous les âges et de tous les horizons. Vous devez donc adapter votre mode d’expression. Utilisez des mots que tout le monde comprend, quelle que soit la maîtrise du sujet. Ainsi, concrètement, vous devez utiliser des mots de vocabulaire qu’un jeune de 14 ans pourrait comprendre: aucun jargon, aucun mot difficile ni obsolète, aucune abréviation, ni aucun mot d’anglais. Bref, vous devez être clair et compréhensible.

Une attitude naturelle

Enfin, restez vous-même. N’adoptez pas une attitude différente de la vie normale. Communiquez de la même manière qu’avec votre voisin. Parlez avec vos tripes et avec enthousiasme en utilisant des mots courants. Optez pour une tenue dans laquelle vous vous sentez à l’aise. Ne regardez pas la caméra, concentrez-vous sur le journaliste qui se tient juste à côté de l’objectif. Gardez les bras devant vous et parlez avec vos mains. Comme vous le faites dans la vie quotidienne. L’authenticité est primordiale!

Back to top